3 aides à l'adoption du véhicule électrique que tout Européen doit connaître

La Norvège et les Pays-Bas sont les meneurs incontestés de l'électromobilité. A eux deux, ces pays comptent sur leurs routes un total de 240 000 véhicules électriques. Pas étonnant, puisque la Norvège est clairement une nation pionnière, dès les années 90, période à laquelle elle a créé les premières aides à l'achat de véhicules électriques. En conséquence, la moitié des véhicules commercialisés en Norvège est hybride rechargeable ou tout électrique désormais. Par ailleurs, les Pays-Bas sont les plus avancés en termes d'infrastructure de recharge et de mise en œuvre du transport public électrique. Les trains, les métros, les tramways sont 100% électriques et les points de recharge publics sont alimentés en énergie d'origine éolienne.

Au lendemain de l'Accord de Paris sur le climat, il est désormais évident que le marché du VE en Europe ne se limite plus à ses nations septentrionales. La Belgique, l'Allemagne, le Royaume-Uni et bien sûr la France ont tous pris des mesures pour promouvoir une mobilité propre, de façon à les aider à atteindre des objectifs très stricts en termes d'émissions. Nous avons listé pour chaque pays les trois principales aides auxquelles on peut prétendre.Lire la suite